Les femmes qui ont influencé l'histoire. # 7

Publié par Joan Boudreau

Les femmes qui ont influencé l'histoire. # 7

Comme je n'ai pas eu le temps hier, je vous présente un petit article que j'ai découvert en faisant des recherches.
Je lis souvent des documents sur les femmes qui ont changé l'histoire, des héroïnes modernes ou des temps passés.

Voici une courte présentation d'une femme qui a toute mon admiration.

Malalaï Kakar

Ce nom ne vous dit sûrement pas grand chose car à moi il était totalement inconnu.

Elle s'impliquait beaucoup avec la jeunesse.
Elle s'impliquait beaucoup avec la jeunesse.

Malalaï Kakar est née en 1967, est une femme officier de police et l'une des personnalités féminines les plus connues de l'Afghanistan contemporain.

Elle s'engage dans la police dès l'âge de quinze ans et devient la première femme diplômée de l'école de police de Kandahar.

Elle a dirigé le département des crimes contre les femmes de la ville de Kandahar, avec le grade de lieutenant-colonel. Dans une province qui fut le berceau de l'islamisme afghan, elle était respectée pour son courage. Aux yeux de son pays et du monde, elle était devenue une incarnation du combat des Afghanes pour leurs droits.

Les femmes qui ont influencé l'histoire. # 7

On la voit sur cette photo en train de procéder à l'arrestation d'un homme qui a blessé son épouse.

Les femmes qui ont influencé l'histoire. # 7

Ici elle accompagne la femme blessée, une jeune mariée de 15 ans qui vient d'être poignardée par son mari de 35 ans.

Cette femme restera un symbole de courage!
Cette femme restera un symbole de courage!

J'ai lu qu'elle se cachait sous une burka avec son arme et qu'elle a souvent aidé les soldats à trouver les caches des talibans. Comme la loi interdit aux hommes de parler aux femmes dans plusieurs villages, c'est elle qui allait les faire parler.

Elle a été assassinée par les talibans le 28 septembre 2008, à Kandahar, devant son domicile. Âgée d'environ 40 ans au moment de sa mort, Malalaï Kakar avait eu six enfants, dont un fils de 18 ans grièvement blessé au cours de l'attentat.

Des femmes comme elle, il s'en fait de plus en plus. Un jour, peut-être, toute la haine que ces hommes ont pour la femme disparaitra peut-être...mais je n'y crois pas vraiment.

Joan.

Publié dans femmes